Accueil

  • Suivez nous sur :
  • Facebook
  • Print

Focus sur

Les nouveaux contours de la violence

À l’occasion de la sortie du n° 305 de la RLPE, petit focus sur cette question brûlante - de la violence sociale à la violence littéraire (et inversement). Journée d’étude, présentation du numéro, articles et bibliographie... voici quelques traits d’esquisse des nouveaux contours de la violence.

Critiques

Ne manquez pas notre séance de présentation spéciale "Applis & jeux vidéo", qui aura lieu mardi 26 mars, à partir de 9h30 à la BnF. Ouverte à toutes et à tous !

D'ici là et tous les 3 jours, nous vous proposerons le trailer d'une appli ou d'un jeu différents, que nous vous présenterons le 26. Aujourd'hui : la nouvelle version de Gallicadabra, dotée de nouvelles fonctionnalités, une interface colorée et intuitive, des contenus enrichis et une plus grande accessibilité.  On vous attend !

En savoir +

Publications

Vient de paraître ! Les nouveaux contours de la violence - N° 305

« Mais ce livre est bien trop violent pour des enfants ! »
Allez, nous l’avons tous rendue une fois ou l’autre, cette sentence définitive. Mais que disions-nous là, au fond ? Que nous savions avec précision mesurer la violence possible et impossible pour un enfant de tel ou tel âge ? Que cette mesure était universelle et assurée ? Et immuable ? Que le monde de l’enfance est étranger à la violence ? Non sans doute. Mais se poser ces questions est une utile façon de se redire à quoi servent la littérature et la culture.

Et accepter que la violence, celle des images plus que des mots, celle des contes et des mangas, celle des colères enfantines et des exclusions sociales – comme celles qui poussent une bibliothèque à fermer ses portes de désarroi – est une question mouvante et qui nous concerne

Consultez le sommaire et l'édito
La Revue des livres pour enfants n°305 - Les nouveaux contours de la violence

Coopération

Les deux candidats nominés par IBBY France pour le prix Hans Christian Andersen 2020 sont Marie-Aude Murail (cat. écriture) et François Roca (cat. illustration).

Le prix Andersen a été créé par IBBY pour récompenser un auteur et un illustrateur qui ont apporté, par l'ensemble de leur oeuvre, une contribution importante à la littérature de jeunesse.

Photographie de François Roca