• Follow us on :
  • Facebook
  • Print
396242.jpg
Romans
396242.jpg

L'explorateur

Katherine Rundell.illustré par Hannah Horn.traduit de l'anglais par Alice Marchan
Paris : Gallimard jeunesse, 2019
À partir de 11 ans
Notre avis: 
De nouveau, la plume passionnée de Katherine Rundell nous offre un voyage et une aventure inoubliables. Après les toits de Paris (Le Ciel nous appartient) et les forêts enneigées de Sibérie (C0153ur de loup), nous voilà largués en pleine jungle amazonienne dans les pas de Fred, Connie, Lila et son jeune frère Max, seuls survivants du crash aérien de leur avion de tourisme. Certes les « passages obligés » du récit de survie sont là : trouver à boire et à manger, se protéger des prédateurs, fabriquer un radeau... On tremble plus d'une fois pour ces enfants ! Mais on découvre dans le même temps, émerveillés tout comme eux, un endroit exceptionnel dans lequel la vie palpite intensément, sauvage et indomptable. Déjà, l'Amazonie, fascinante, s'impose comme le personnage principal du livre. C'est une véritable déclaration d'amour doublée d'un choc pour le jeune lecteur de comprendre, grâce au personnage de l'explorateur, les menaces qui pèsent sur elle. Cet homme sans nom, au passé tourmenté, qui vit caché au plus profond de la forêt, semble être un lointain cousin du Kensuké de Morpurgo, lui qui vivait sur son île éloigné de la folie guerrière des hommes. Un roman profondément humain : « Sois attentif au monde comme tu l'as été ici », transmet l'explorateur aux enfants.
20190901, par Emmanuelle Kabala (publié dans La Revue des livres pour enfants n°308)