• Suivez nous sur :
  • Facebook
  • Print

Onglets principaux

   Semaine du 27 septembre 2020   

6 événement(s) :
Expositions
Exposition "Emmanuel Guibert. Biographies dessinées"

Emmanuel Guibert est l’invité de l’Académie des beaux-arts jusqu'au 18 octobre 2020 pour une exposition des biographies en bande dessinée consacrées à ses amis, l’ancien G.I. Alan Ingram Cope et le photo-reporter Didier Lefèvre. Ces hommes valeureux se racontent dans des livres intitulés La guerre d’Alan, l’Enfance d’Alan, Martha et Alan, Le photographe, abondamment lus et traduits.

De nombreux dessins sont montrés, accompagnés de récits, photographies, diaporamas ainsi que d’objets qui concourent à l’évocation de deux vies confrontées à l’histoire de leur temps ; la crise de 1929 en Californie et la Seconde Guerre mondiale en Europe pour l’une, l’Afghanistan des années 1980 occupé par l’Armée rouge pour l’autre.

Il s’agit de la première exposition de bande dessinée organisée à l’Académie des beaux-arts, au Pavillon Comtesse de Caen. Cette exposition s’inscrit dans le cadre de BD 2020, année nationale de la bande dessinée.

 

A l'occasion de cette exposition, Emmanuel Guibert dédicacera plusieurs albums le jeudi 1er octobre de 17h à 19h au Pavillon Comtesse de Caen :
Le Photographe - L’Intégrale, aux éditions Dupuis
Conversations avec le Photographe, aux éditions Dupuis
L’enfance d’Alan, aux éditions L’Association
La guerre d’Alan, aux éditions L’Association
Martha et Alan, aux éditions L’Association

Public : 
Session(s) :
Dimanche 27 septembre 2020
Académie des beaux-arts, Pavillon Comtesse de Caen, 27 quai de Conti, 75006 Paris
Jeudi 1 octobre 2020
Académie des beaux-arts, Pavillon Comtesse de Caen, 27 quai de Conti, 75006 Paris
Expositions
Exposition "Le Château des étoiles" d'Alex Alice

A l'occasion de la Fête de la Science et de l'année de la BD, en partenariat avec les éditions Rue de Sèvres, une exposition ludo-éducative est proposée à la Bibliothèque André Malraux à Paris jusqu'au 14 octobre 2020 sur la belle odyssée dans l'espace, écrite et dessinée par Alex Alice. A la croisée des aventures de Jules Verne, de la science-fiction et des découvertes scientifiques.

Et si la conquête des étoiles avait un siècle d'avance ? Et si le ciel était tel qu’on l’imaginait voici 150 ans, plein de merveilles et de promesses, si près qu’on pourrait le toucher du doigt, à bord des fantastiques machines qui s’élèvent sous le regard d’un roi, au-dessus des tours du Château des étoiles ?

Mêlant aventure à la Jules Verne, romantisme et humour, cette bande dessinée s'adresse aux rêveurs de toutes les générations et démontre, s'il le fallait, qu'il n'y a pas d'âge pour le merveilleux. Ni pour suivre d'intrépides explorateurs qui, au XIXéme siècle, avides de nouvelles découvertes, repoussent sans cesse les limites de l'inconnu et tournent leurs regards vers les étoiles.


Né en 1974, Alex Alice est l’un des auteurs de bande dessinée les plus doués de sa génération. Il connaît un succès immédiat au tournant des années 2000 avec une série devenue mythique, Le Troisième Testament. Son ambitieux projet Siegfried, inspiré de l’opéra de Wagner, lui vaut le Spectrum Gold Award, référence mondiale de l’illustration fantastique. Après plus d’un million d’albums vendus, traduits dans une vingtaine de langues, Alex Alice n’hésite pas renouveler son style avec sa nouvelle série tout-public, Le Château des étoiles, au succès immédiat.

Le Château des Étoiles a remporté les distinctions suivantes : Prix Diagonale 2015 du meilleur album, Prix BD de l’Aube 2015, Prix ActuSF de l’Uchronie 2015, Grand Prix du festival BD de Palavas 2015, Prix Jeunesse du festival Puteaux BD 2016.  En 2017, une exposition, inaugurée pendant le festival de la bande dessinée, est consacrée à la série au Musée de la bande dessinée d’Angoulême.

 

En lien avec cette exposition, atelier sur l'astronomie de fabrication de mobile astro par les Petits débrouillards, le 7 octobre à 15h pour enfants de 7 à 12 ans (en présence d'un interprète LSF).

Réservation au 01 45 44 53 85

Public : Jeune public
Session(s) :
Dimanche 27 septembre 2020
Bibliothèque André Malraux, 112 rue de Rennes, 75006 Paris
Stages
Gilles Bachelet, Les coulisses du livre jeunesse, L'atelier du poisson soluble, 2015.

Cinq journées d’initiation dissociables :

  • Lundi 28 septembre : Albums
  • Mardi 29 septembre : Livres documentaires
  • Mercredi 30 septembre : Contes
  • Jeudi 1er octobre : Romans
  • Vendredi 2 octobre : Bandes dessinées

 

Niveau : Découverte

Public : Public adulte
Session(s) :
Lundi 28 septembre 2020
BnF, site François-Mitterrand, Quai François Mauriac, 75013 Paris (Salle de commissions n°1)
Visiteurs du soir

Rencontre animée par Isabelle Terroir de 18h à 20h. Salle 70

Public : Public adulte
Session(s) :
Jeudi 1 octobre 2020
BnF, site François-Mitterrand, Quai François Mauriac, 75013 Paris (Salle 70)
Festivals et salons
8e édition du festival Formula Bula

La 8e édition du Festival Formula Bula, bande dessinée et plus si affinités se tiendra comme prévu le premier week-end d'octobre à Paris. Ce sera d'ailleurs l’un des tout premiers grands rendez-vous de la rentrée pour les amateurs de bande dessinée depuis le confinement...

Raphaël Barban, directeur du festival, donne le ton de cette 8e édition : "À Formula Bula, nous avons choisi de réduire le tempo et le volume, d’être plus proches de la réflexion que du réflexe, de considérer le présent et moins l’instant. On n’arrête pas tout mais on ralentit, on se donne de l’air, de l’espace et du temps à travers une programmation en mode circuit-court. Avec notamment 6 expositions où se croisent la poésie graphique de Nylso, l’humour de Lisa Mandel et le minimalisme de José Parrondo, cette édition tentera d’ouvrir une parenthèse temporelle où il sera aussi possible de ne rien faire d’autre que de regarder, d’écouter et de se laisser vivre, lentement."

Les invités 2020 : Lisa Mandel, José Parrondo (Belgique), Nylso, Henri Landré, Nicolas Nadé, Brais Rodriguez (Espagne), Inio Asano (Japon), Sylvain Quément, Yassine de Vos, Emmanuel Guibert, Jean-Luc Coudray, Gilles A. Tiberghien, Éditions Misma, Estocafich, Professeure Postérieur ( Belgique ), El Don Guillermo, Anne Simon, Delphine Panique, Martes Bathori, Sarah Ayadi, Olivier Crépin, Audrey Hess, Pilau, Franky Baloney, Cizo, FLBLB, Cornélius, Les Requins Marteaux, Éditions Matière, Frémok, Éditions Rutabaga, L’Association, Le Lézard noir, Atrabile, 476, Éditions 2024, L’Employé du Moi, The Hoochie Coochie, Ça & Là, Biscoto, La Cafetière, Wombat, Revues Soldes, Les Fourmis Rouges, Super Loto Éditions...

 

Programme à consulter dans le dossier de presse joint.


Le festival Formula Bula sera ouvert de 12h00 à 20h00 le samedi 03 et de 12h00 à 19h00 le dimanche 04 octobre à la Médiathèque Françoise Sagan. L’entrée , les expositions, et les activités du festival sont gratuites à l’exception de la Dédicroisière et des Visitopifs.

Public : Tout public
Session(s) :
Jeudi 1 octobre 2020
Médiathèque Françoise Sagan / Mairie du 10 / Galerie Immix / Canal de L'Ourcq / Archives Nationales
Journées d'étude et colloques
Journée nationale Babil-Babel (IV) : Lire, traduire, interpréter

L'agence Quand les livres relient organise le Vendredi 02 octobre 2020 de 9h à 17h à Paris la journée nationale Babil-Babel (IV) : Lire, traduire, interpréter. Pour la quatrième année consécutive, et grâce au soutien renouvelé de la Fondation SNCF, l’Agence quand les livres relient propose une journée de rencontre et de réflexion dans le cadre du séminaire interdisciplinaire Babil-Babel.
 
Depuis plus de trente ans, nous partageons la lecture d'albums littéraires avec les moins de trois ans et leurs familles, mais aussi avec des enfants moins jeunes, des adolescents et des adultes de toutes origines. Jour après jour, petits et grands font du sens entre langues, textes et images. Nous tissons ensemble des mondes où hypothèses, questions, émotions, savoirs et horizons prennent le temps nécessaire en interprétant, au double sens du mot, leurs sources singulières. Finalement, ne sommes-nous pas tous, quelque peu, les auteurs et les traducteurs des livres avec ou sans images qui étayent nos destins ? Qu’est ce donc que traduire ? Qu’est-ce donc que traduire un album ? Comment cette traduction très particulière prend-elle en compte les images, leurs articulations avec le texte... ou le langage des couleurs qui n'est pas universel ? Comment s'opèrent les choix entre ce qui est propre à la culture ambiante du livre-source et ce qui relève de celles d'un autre bassin linguistique, de classes d'âge et d'environnements sociaux différents ? S'il y a parfois perte lors d'une traduction, dans quelles conditions peut-il y avoir un gain ? Bref, la traduction fidèle d'un album ou d’un autre livre ne convoque-t-elle pas une part de création ? Ce questionnement nous semble d'autant plus fécond qu'il vient éclairer l'expérience quotidienne de l’enfant mono, bi ou plurilingue qui passe constamment d’une langue à l’autre, d'un registre à l'autre, d'une grille symbolique de lecture du monde à une autre. Avec les pertes et les gains transculturels de l'enchevêtrement dynamique des codes langagiers et visuels.


Avec les interventions de Valérie Zenatti, auteure et traductrice, Yvanne Chenouf, spécialiste de littérature jeunesse, Christian Bruel, formateur sur la littérature de jeunesse, éditeur, auteur et concepteur d'albums, Ofelia Garcia, professeure d’éducation urbaine et de littérature hispanique et luso-brésilienne au Graduate Center de la City University of New York, spécialiste des questions d'éducation bilingue et de translanguaging, Christine Hélot, sociolinguiste spécialiste des questions de bi/multilinguisme, professeur émérite des Universités (Strasbourg), Mathilde Chèvre, auteure-illustratrice, directrice des éditions Le port a jauni, Carole Chaix, illustratrice et de Marianne Eshet (Fondation SNCF) et Marie Nicole Rubio (Le Furet).
Animation de la journée assurée par Dominique Rateau, présidente de l'Agence quand les livres relient.

Public : Professionnels
Session(s) :
Vendredi 2 octobre 2020
Auditorium de l'Auberge de jeunesse HI Y. Robert, 20 esplanade Nathalie Sarraute, 75018 Paris