• Suivez nous sur :
  • Facebook
  • Print
couverture.jpg
Théâtre
couverture.jpg

Je m’appelle Aimée : variations

Henri Bornstein
Montreuil : Éditions théâtrales, 2017
ISBN et Prix: 
978-2-84260-703-6 (br.) : 9 EUR
À partir de 11 ans
Notre avis: 

Variation 1 : Aimée a treize ans. C’est « la grosse qui veut mourir » parce qu’elle est grosse, parce que son frère l’appelle Noami. Elle contacte le marchand de cercueils, mais son amoureux et sa grand-mère feront en sorte que « la petite boule d’amour » renonce à son projet. Variation 2 : cette fois, Aimée veut mourir parce que son papa est parti. Elle fait de nouveau appel au marchand de cercueils. Ce dernier est bel et bien décidé à lui vendre un billet de première pour l’au-delà. Trop insistant, il perd sa cliente potentielle. Au septième jour, Aimée pourra échapper à son angoisse et se reposer : son père a trouvé la vérité et revient à la maison. Un théâtre pensif. Soucieux, émouvants, les personnages ont la tête lourde à force de s’interroger. Aimée, ou Hamlet au féminin.

20180201, par Fanny Carel (publié dans La Revue des livres pour enfants n° 299)