• Suivez nous sur :
  • Facebook
  • Print
440376.jpg
Théâtre
440376.jpg

Il est parti, Gus

François Chana
Paris : l'École des loisirs, 2019
À partir de 11 ans
Notre avis: 
Ces trois garçons, coureurs de 100 mètres, monopolisent le podium : Gus, médaille d'or. Brice, deuxième. Fred, sur la troisième marche du podium. Or voilà que Gus est absent. Il faut un premier. Brice s'adjuge la plus haute marche, décision aussitôt contestée par Fred. On en vient aux mains. L'arrivée d'une jeune fille, Taya, met fin à la bagarre. Elle apporte un bouquet d'hortensias. Ces fleurs représentent l'absence de Gus : il s'est envolé, raconte Taya, il s'est libéré de la pesanteur. Il ne reviendra pas. Il était trop parfait pour ce monde. Ce court texte est une très jolie parabole du franchissement des limites de la condition humaine : Gus ne court pas, il vole et appartient au ciel. Une vraie réussite !
20200201, par Fanny Carel (publié dans La Revue des livres pour enfants n°311)