• Suivez nous sur :
  • Facebook
  • Print
9782205084672-couv.jpg
Bandes dessinées
9782205084672-couv.jpg

L'homme qui tua Chris Kyle

Nury, Brüno.couleur, Laurence Croix
[Paris] : Dargaud, DL 2020
ISBN et Prix: 
978-2205-08467-2 (rel.) : 22,50 EUR
À partir de 13 ans
Notre avis: 

Magistral. Dérangeant bien sûr, mais voici un livre qui ouvre avec honnêteté des abîmes de réflexion sur le bien et le mal, la justice, le statut de héros comme de meurtrier, la portée et la responsabilité du cinéma, l'influence politique d'une figure médiatique, le système judiciaire, en laissant le lecteur face à ses convictions. Nury avait réussi avec Il était une fois en France un mélange semblable, brouillant les frontières autour d'un salaud, victime, monstre et héros (?). Ici, il étudie la figure de ce soldat d'élite, sniper américain, icône médiatique mort assassiné, et à qui Clint Eastwood consacra un film complexe. Très habilement, le livre entremêle la vie et la mort du personnage, le tournage du film et sa réception, l'exploitation de cette figure de son vivant et dans la mort. Brüno, formidable créateur d'ambiance au style si particulier, dessine parfaitement ce scénario, avec ses personnages aux visages de marbre, énigmatiques, avec un graphisme qui choisit l'essentiel et concentre la représentation sur les seuls éléments nécessaires, et une gamme de couleurs qui ouvre des dimensions particulières. Une citation de Clint Eastwood tirée d'Impitoyable clôt le livre, elle porte sur le sens qu'il y a à tuer un homme : une conclusion en rappel de cette œuvre, au beau sens du terme, puissamment politique.
20200901, par Olivier Piffault (publié dans La Revue des livres pour enfants n°314)