• Suivez nous sur :
  • Facebook
  • Print
432228.jpg
Romans
432228.jpg

La vie rêvée de Noah Oakman

David Arnold. Traduit de l'américain par Maud Ortalda
Toulouse : Milan, DL 2020
ISBN et Prix: 
978-2-408-00474-3 (br.) : 17,90 EUR
À partir de 15 ans
Notre avis: 

L'année de Terminale, ses questionnements existentiels et autres luttes intérieures, se taillent une part de roi dans le roman américain pour ados. Après avoir réussi à survivre toutes ces années et avec plus ou moins de réussite, à des hordes de mecs balèzes (comprenez les stars du lycée dont l'activité favorite était l'humiliation), « Here we are » les gars ! C'est l'heure du choix, le graal à portée de main : l'U-ni-ver-si-té, propre à épanouir enfin les profils les plus « atypiques », entendez les loosers du lycée ! Cette dernière année se doit d'être une véritable catharsis, pour le meilleur et parfois le pire. Et si on s'en sort, après, on rentre dans le rang et c'est tout ? Rassurons-nous, avec David Arnold, rien n'est jamais aussi prévisible ni lisse. Ce romancier hyper bavard à la plume bouillonnante, virevoltante, stimulante, nous fait vivre ici une expérience cognitive impossible à résumer. À la croisée des chemins, prenons la route avec Noah et ses étranges fascinations (pour l'écrivaine fictive Mila Henry, pour le vieux au goitre « VAG », pour la fille qui disparaît...), suivons-le jusqu'au bout de ce voyage, fantastique à bien des égards. Et interrogeons-nous : comment serait-ce alors si nous aussi osions « sortir du robot » ?
20200901, par Emmanuelle Kabala (publié dans La Revue des livres pour enfants n°314)