• Suivez nous sur :
  • Facebook
  • Print
orwell-animal-farm.jpg
Aventure narrative
orwell-animal-farm.jpg

Orwell’s Animal Farm

Éditeur: 
Nerial / The Dairymen
Plateformes: 
PC / iOS (10.0 et +) / Androïd
Prix: 
À partir de 4,39 €
À partir de 11 ans
Notre avis : 

Bravo !

Adapté de la célèbre fable politique de G. Orwell, ce jeu permet de prendre en main la destinée de la ferme débarrassée du fermier exploiteur. Il vous appartiendra de dégager les priorités et d’assurer le bien-être de la communauté, entre réserves de nourriture, forces de défense et adhésion aux principes de l’animalisme. Mais que valent ces principes face aux luttes de pouvoir, à la propagande mensongère et aux velléités autoritaires ? Singulière oeuvre que ce jeu qui reprend les mécanismes du jeu narratif de management (on reconnaît la patte du studio responsable des Reigns), mais la subordonne au message politique. Si nos actions peuvent avoir des conséquences sur le destin de tel personnage et si plusieurs fins sont possibles, l’ensemble reste assez fidèle à la trame principale du livre et surtout à son esprit. Aucune fin n’est vraiment heureuse (la révolution finit toujours par être trahie et pervertie), et l’on se retrouve parfois avec des cas de conscience cruciaux – quand le succès de telle entreprise sert in fine les intérêts dictatoriaux des cochons. D’où une éventuelle frustration de certains joueurs, mais qui correspond à une volonté assumée de ne pas trahir le message du livre– ce qu’on ne peut que saluer. Si l’on peut également regretter quelques bugs dans l’enchaînement des séquences, on remarquera aussi la direction artistique, proche des livres illustrés, comme pour mieux souligner le caractère intemporel de la fable. Si les jeux vidéo politiques sont désormais légion, celui-ci pourrait bien constituer un jalon important.

(Par Jonathan Paul, publié dans La Revue des livres pour enfants, n°319)