• Follow us on :
  • Facebook
  • Print

Conférences - Editeurs

Retrouvez aussi les enregistrements des Conférences du CNLJ en podcasts ! Disponible sur : AntennaPod, Apple Podcasts, Castbox, Pocket Casts, Podcast Addict, Spotify, Tune In...

La littérature de jeunesse japonaise : autour de l'éditeur Fukuinkan Shoten

Par Clara Wartelle-Sakamoto,  maitre de langue japonaise à l’Inalco et chercheuse associée à la BnF. (Conférence du 11 février 2022)

Fukuinkan shoten est un éditeur majeur de la littérature de jeunesse au Japon. Fondé en 1952, il a notamment traduit de nombreux titres étrangers devenus des best-sellers au Japon et contribué au développement de l’album sur l’archipel en publiant des oeuvres de grande qualité littéraire et artistique. C’est également un éditeur avec un fort rayonnement international : plusieurs de ses auteurs et illustrateurs furent récompensés par des prix prestigieux et de nombreux livres furent traduits à l'étranger (en France aux éditions L'Ecole des loisirs, Père Castor Flammarion, Circonflexe notamment). Cette conférence sera l'occasion de revenir sur l’histoire de Fukuinkan shoten, et de présenter l’une de ses collections d’albums historique : Kodomo no tomo, « l’Ami des enfants », conservée au CNLJ.

Clara Wartelle-Sakamoto est docteure de l’Institut National des Langues et Civilisations Orientales  (Inalco) en Histoire, Sociétés et Civilisations et l’auteure d'une thèse intitulée Les chants pour enfants au Japon au début du 20ème siècle : de la réception à l’affirmation d’une identité musicale. Actuellement maitre de langue japonaise à l’Inalco et chercheuse associée à la Bibliothèque Nationale de France depuis 2019, ses thématiques de recherche s’articulent autour de l'histoire de la musique et de son enseignement, de la littérature de jeunesse et du folklore enfantin au Japon.

La maison Mame, 1796-1975 : deux siècles d'édition pour la jeunesse

par Cécile Boulaire, maître de conférences l'Université François-Rabelais, Tours 

La maison d'édition fondée par Charles-Pierre Mame et l'un de ses fils à la fin du XVIIIe siècle à Tours devient, en quelques décennies, une formidable usine à produire des livres. Le jugement de l'histoire a été sévère à l'encontre des productions de la maison tourangelle, Jules Hetzel disant de ces livres qu'ils étaient une "tisane littéraire"… sur laquelle ses propres productions viendraient trancher! Or une étude attentive des conditions historiques de la production de livre à Tours, et une lecture sans préjugés des livres eux-même, amènent à de sensibles réévaluations. L'objectif de cette matinée est de présenter l'histoire de la maison Mame, et de jeter une nouvelle lumière sur les livres pour enfants publiés durant près de deux siècles par la maison d'édition.

Conférence du 29 mai 2009. Attention, cette rencontre ayant été enregistrée "avec les moyens du bord", les conditions d'écoute ne seront pas forcément optimales. Toutes nos excuses pour ce désagrément.

1ère partie : 

2ème partie : 

 

"Futuropolis", 1971-1992 : une aventure éditoriale

(Conférence de Jean-Pierre Mercier et Catherine Ferreyrolle, Cité internationale de la bande dessinée et de l'image - 15 mars 2019)

Au début des années 1970, trois jeunes normands amoureux de culture populaire et de graphisme rachètent une des deux seules librairies parisiennes spécialisées en bande dessinée. Ils vont ouvrir leur boutique à la bande dessinée contemporaine du monde entier, avant de se lancer dans l’édition, devenant le premier label « alternatif » de la bande dessinée française. Innovant en permanence sur les formats, les présentations, privilégiant le noir et blanc et les maquettes rigoureuses et classieuses, ils sont également les premiers à pratiquer une « bande dessinée d’auteur », donnant à Tardi, Montellier, Juillard, Willem, Denis, Veyron… l’occasion de montrer des facettes méconnues de leur talent. Ils découvrent également Hyman, Chauzy, Puchol, Rabaté, Menu et tant d’autres.

En 22 ans d’une histoire riche en beaux livres, Futuropolis première époque a révolutionné la bande dessinée française !