Accueil

  • Suivez nous sur :
  • Facebook
  • Print

Ouverture de la BnF : modalités d'accès

À partir du jeudi 9 septembre, les modalités d’accès aux salles de lecture de la BnF évoluent : la bibliothèque tous publics sera ouverte du mardi au samedi de 10 h à 20 h et le dimanche de 13 h à 19 h.

Les expositions sont ouvertes. Les manifestations reprennent à partir du 14 septembre.

IMPORTANT : le pass sanitaire est obligatoire pour accéder aux conférences et expositions de la BnF - dont les manifestations organisées par le CNLJ , en revanche le pass n’est pas nécessaire pour accéder aux salles de lecture (dont la salle I). >> Plus d’informations

Crédits photo :salle de lecture de la bibliothèque tous publics © Béatrice Lucchese / BnF

Ressources

Sélection "Mangamania"
Depuis 2006, la France est le 2e plus gros consommateur de manga, juste après le Japon. En marge de Partir en livre, nous vous proposons une sélection de 130 manga, pour tous les âges, pour les passionnés comme pour les néophytes, l’occasion de belle (re)lectures estivales !

Télécharger la sélection

Focus sur... Au nom de la loi : ne les laissez pas lire !

La Revue des livres pour enfants - hors-série n° 6

À l’heure où les débats sur la "cancel culture" font rage, voici un outil de référence pour éclairer les débats en cours sur la liberté d’expression. Ce panorama des livres et publications pour la jeunesse, interdits, censurés, critiqués en France du début du XXe siècle à nos jours, met en lumière un siècle de polémiques. Riche de plus de 200 illustrations, l’ouvrage fait suite à l’exposition « Ne les laissez pas lire ! » présentée en 2019 à la BnF. Il prolonge la réflexion à travers les contributions d’acteurs du livre et de spécialistes.
Dans le prolongement de cette publication, nous vous proposons un retour sur l'exposition, et plusieurs ressources complémentaires.

Critiques

  

Les séances de l'Avant-Revue sont désormais uniquement sur Zoom !

Nos séances publiques de présentation critique des nouveautés sont désormais accessibles gratuitement en ligne par le biais de Zoom, en direct. La prochaine se déroulera mardi 21 septembre 2021 de 10h à 12h.

Les modalités d'accès seront communiquées aux abonnés à l'Avant-revue.

Pour en savoir + et s'abonner à l'Avant-Revue

Publications

Vient de paraître

La Revue des livres pour enfants n°320 - Timothée de Fombelle
Quand paraît en 2006 Tobie Lolness, Timothée de Fombelle fait une entrée tonitruante dans le petit monde de la littérature pour la jeunesse et conquiert immédiatement un public fidèle et nombreux en France mais aussi dans de très nombreux pays. De livre en livre, notre auteur construit une œuvre singulière où souffle le vent de l’aventure, de l’Histoire, la nécessité de défendre des grandes causes. L’écrivain n’oublie jamais en route son lecteur à qui il veut transmettre sa passion de la littérature.

Ill. Irène Bonacina pour Esther Andersen, de Timothée de Fombelle  © Gallimard Jeunesse, 2021.

Pour en savoir plus
La Revue des livres pour enfants n°320 - Timothée de Fombelle

International

Le prix IBBY-Asahi est donné, tous les deux ans, à un groupe ou institution dont les activités sont jugées remarquables et apportent une contribution durable aux programmes de promotion de la lecture pour les enfants et les jeunes. Il est sponsorisé par le groupe de presse Asahi Shimbun. Pour l'édition 2022 de ce prix, IBBY France présente la candidature des "Bibliothèques de rue" d'ATD Quart Monde, qui consistent à introduire le livre, l’art et d’autres outils d’accès au savoir auprès des enfants de milieux défavorisés et de leurs familles.

Etabli par la Fondation Shenzhen iRead et IBBY pour encourager la promotion de la lecture, le prix IBBY-iRead est attribué à deux promoteurs de la lecture ayant mené des actions remarquables dans ce domaine. Pour l'édition 2022, IBBY France a choisi de présenter la candidature de Michèle Petit. Anthropologue au Centre National de la Recherche Scientifique (Paris), Michèle Petit mène des recherches sur les pratiques de lecture et le rapport à la culture écrite, notamment dans des lieux où l’accès à cette culture n’est pas facilité par le contexte social ou familial.