• Suivez nous sur :
  • Facebook
  • Print

Conférences du CNLJ - Auteurs

André François : L'imagination graphique

par Janine Kotwica, agrégée de lettres modernes, spécialiste de l'illustration et des arts graphiques, fondatrice du Centre André François (Centre Régional de Ressources sur l'Album et l'Illustration) dont elle fut quatre ans la Directrice artistique. (conférence du 12 janvier 2018)

André François (1915-2005) fut l'un des plus grands graphistes du XXème siècle. Virtuose dans toutes les techniques, peintre, sculpteur, décorateur de théâtre, affichiste, dessinateur de presse, il fut aussi l'illustrateur de quelques inoubliables titres pour la jeunesse dont de nombreux, parus aux USA, ne furent jamais traduits en français. Les Larmes de crocodile furent traduits en 23 langues.
Affichiste de génie, il crée des affiches commerciales et culturelles et certaines campagnes publicitaires, comme celle de Citroën, ont fait date dans l'histoire du graphisme. Il dessine avec jubilation dans la presse anglaise (Punch, Lilliput...), française (Le Monde, Le Nouvel Observateur...), et surtout américaine (Fortune, Life, Vogue, The New York Times...). Il publia, au New Yorker, une belle cinquantaine de couvertures.
on énergie, son intelligence, son imagination, bref sa personnalité hors du commun ont fait de lui la « référence » aimée et admirée de trois générations d'illustrateurs à travers le monde.

PDF iconPrésentation conférence A. François

 

Peter Sìs, migrant en images : Partir, Explorer, Habiter

par Christophe Meunier, professeur d'histoire-géographie à l'ESPE Centre-Val de Loire / Université d'Orléans. (conférence du 22 septembre 2017)

Peter Sìs est un célèbre auteur de littérature pour enfants. Né en Tchécoslovaquie en 1949, il émigre aux Etats-Unis en 1984. La majeure partie de son œuvre, marquée par sa propre expérience, traite de l'exil, l'immigration, le voyage et l'intégration. Interdépendance entre les images et le texte, entre l'espace et le temps, entre des personnages et leur territoire, l'œuvre de Peter Sis est véritablement hybride. Expression récurrente d'une rencontre « monstrueuse » entre des "espèces d'espaces" et des segments de temps différents, elle fait de l'iconotextualité un mode de construction et d'appropriation d'espaces. Les albums de Peter Sis donnent à voir plusieurs types de représentations spatiales (cartes diverses ou vues obliques) rendant compte de modes divers de relation au monde et à l'être. Ces dernières participent à la construction identitaire des personnages au même titre que la géographie pour les sociétés humaines.

(180 min)

PDF iconPrésentation conférence Peter Sis

Alain Saint-Ogan et la construction d'une culture enfantine

par Julien Baudry, conservateur des bibliothèques, doctorant à l'Université Paris-Diderot. (conférence du 4 avril 2014)

Lorsqu'il commence à créer pour les enfants au milieu des années 1920, Alain Saint-Ogan, alors dessinateur de presse, s'engage dans une voie qui marquera sa carrière jusqu'à sa mort en 1974. Créateur de la série Zig et Puce et du pingouin Alfred, animateur des premières émissions radiophoniques pour la jeunesse, auteur de nombreuses bandes dessinées au succès plus ou moins oubliée de nos jours, Saint-Ogan, à travers la diversité de actions pour les enfants, nous rappelle que les échanges transmédiatiques au sein de la culture enfantine ne sont pas le privilège du XXIe siècle. Bien au-delà du dessinateur de bande dessinée, c'est un créateur polyvalent au service de l'enfance qui se dégage de cette conférence.

Première partie (90 min)

 Deuxième partie (90 min)

PDF iconPrésentation conférence A St Ogan

Elisabeth Ivanovsky : entre crayons et pinceaux, 70 ans d'illustration

par Carine Picaud, Conservateur à la Réserve des livres rares de la Bibliothèque nationale de France. (conférence du 8 décembre 2017)

Artiste majeure du livre pour enfants, Élisabeth Ivanovsky (1910-2006) est une illustratrice belge, née à Kichinev en Bessarabie. Le choix de s'installer à Bruxelles et non à Paris la fit entrer en 1934 dans le giron des éditions Desclée de Brouwer plutôt que dans celui du Père Castor qui rassemblait alors une pléiade d'immigrés russes comptant Nathalie Parain, Feodor Rojankovsky, Hélène Guertik et bien d'autres. Elle n'en demeure pas moins une actrice essentielle de l'avant-garde du livre pour enfants des années 1930 et 1940 et une illustratrice de premier plan du XXe siècle par la longévité de sa carrière et l'ampleur de sa bibliographie riche de trois cent quarante livres illustrés, sans compter l'imagerie. C'est au regard de ses originaux et de ses archives acquis à la fin de l'année 2010 par la Réserve des livres rares de la Bibliothèque nationale de France que sera appréhendée cette vie de dessins, entre crayons et pinceaux.

PDF iconPrésentation conférence E. Ivanovsky

 

PDF iconPrésentation conférence E. Ivanovsky

Un auteur au musée : les dessins pour la jeunesse de Tomi Ungerer

Les trois brigandspar Thérèse Willer, conservatrice en chef du patrimoine, en charge du Musée Tomi Ungerer-Centre international de l'Illustration à Strasbourg. (conférence du 10 avril 2015)

Tomi Ungerer, né à Strasbourg en 1931, a fait donation d'une grande partie de son œuvre graphique à sa ville natale. En 2007, Strasbourg a ouvert à partir de cette collection exceptionnelle constituée de 11 000 dessins, un musée consacré à tous les aspects de l'œuvre de l'artiste. Même si le dessin d'illustration est montré dans d'autres institutions publiques françaises, le musée strasbourgeois présente un cas de figure très particulier. En effet il a été le premier musée en France à se consacrer en 2007 à l'œuvre d'un artiste vivant. Il présente ses collections avec un parti pris muséographique original, non seulement très respectueux des normes de conservation préventive mais aussi de l'œuvre du dessinateur.

Thérèse Willer est conservatrice en chef du patrimoine, en charge du Musée Tomi Ungerer-Centre international de l'Illustration à Strasbourg. Elle est titulaire d'une thèse de doctorat en Histoire de l'art sur l'œuvre graphique de Tomi Ungerer, soutenue à l'Université de Strasbourg en 2008 sous la direction du Professeur Martial Guédron et publiée en 2011 sous le titre de Tomi Ungerer. Graphic Art (éditions du Rocher). Elle a été commissaire de nombreuses expositions sur l'œuvre de Tomi Ungerer et sur l'illustration du XXe siècle.

(180 min)

PDF iconPrésentation conférence Ungerer