• Suivez nous sur :
  • Facebook
  • Print

Visiteurs du soir - Auteurs-Illustrateurs

Rascal

Pascal Nottet, on remplace le P par R et on arrive à Rascal son pseudonyme, est né en Belgique, à Namur où il passe son enfance. Autodidacte, il fait plusieurs métiers, de la publicité, des affiches avant de se consacrer aux livres pour enfants. Il est auteur et ses textes ont été illustrés par Régis Lejonc, Peter Elliott ou Marios Ramos pour n’en citer que quelques-uns, mais il est aussi auteur-illustrateur avec L’homme-chienLa forêt d’AlexandreLe petit chaperon rouge et bien d’autres titres. Il a reçu le Grand prix triennal de Littérature de jeunesse de la Communauté française 2009-2012 pour l’ensemble de son œuvre. Il la définit ainsi lui-même : «  Je ne veux pas dire ou raconter, j’espère juste être capable de transmettre une émotion. C’est mon seul souci. J’écris des histoires d’enfance ».

(Rencontre du  23 mai 2019) 

Anne Brouillard

Anne BrouillardCette rencontre organisée et animée en collaboration avec le Master MEEF Pratiques et ingénierie de la formation - Littérature de jeunesse : formations aux métiers du livre et de la lecture pour jeunes publics, de l'Université de Cergy-Pontoise.

(rencontre du 14 juin 2018)

Gilles Bachelet

Gilles BacheletGilles Bachelet est né le 5 août 1952 à Saint-Quentin, dans l’Aisne.

Après avoir suivi des cours d’art, Gilles Bachelet a trouvé du travail dans la presse. Tout d’abord, une couverture pour L’Expansion, suivie de nombreux dessins ou couvertures pour la presse magazine générale (Cosmopolitan ; Elle ; L’Express ; Lire ; Madame Figaro ; Marie Claire ; Sauvage, le supplément écologique du Nouvel Observateur ; Science & Vie ; …), et la presse jeunesse (Hibou ; J’aime lire ; Okapi ; Pif ; Schtroumpf ; Youpi ; …). Il illustre parallèlement des ouvrages chez différents éditeurs, travaille dans la publicité et dessine des affiches. Depuis 2001, il est professeur à l’École supérieure d’art de Cambrai. Il est aujourd’hui auteur-illustrateur d’albums qui sont couronnés par de nombreux prix littéraires.

Plusieurs de ses livres ont été traduits, et en particulier Mon chat le plus bête du monde, en Allemagne, en Espagne, en Chine, au Danemark, au Japon, au Portugal…

(Rencontre du 28 septembre 2017)

(Bibliographie)

 

Claude Ponti

Claude PontiClaude Ponti (de son vrai nom Ponticelli) est né en 1948, à Lunéville, en Lorraine. Il a fréquenté l'École des Beaux-Arts à Aix-en-Provence et fait des études de Lettres et d'Archéologie à Strasbourg, puis il a fait des dessins pour la presse tout en étant peintre. L'Album d'Adèle, son premier livre pour enfants, a été conçu comme « un livre unique » - et donc pas destiné à la publication - à l'occasion de la naissance de sa fille. Il est paru en 1986, Claude Ponti avait 37 ans.

(Rencontre du 14 décembre 2016)

Georges Lemoine

Georges LemoineGeorges Lemoine est né en 1935 à Rouen. Illustrateur, dessinateur et auteur, il est une grande figure de la littérature destinée à la jeunesse. Son style se caractérise par ses dessins poétiques et sensibles au crayon et à l'aquarelle, aux couleurs douces et à la luminosité recherchée. Son travail a marqué en particulier les éditions Gallimard Jeunesse. Il vient de faire don d’une partie de ses archives à la Bibliothèque nationale de France qui prépare une exposition de ses œuvres.

(Rencontre du 19 novembre 2015)

Rémi Courgeon

Rémi CourgeonRémi Courgeon est né en 1959  en région parisienne. Graphiste de formation, diplômé de l’Ecole Estienne, il est peintre, publiciste, écrivain-voyageur, auteur et illustrateur pour la jeunesse. Ses albums en particulier, superbes et émouvants, à l’esthétique et au ton très personnels, ont été salués par la critique. Ils témoignent avec force et sensibilité, par le texte et l’image, de son empathie pour l’enfance et l’adolescence.
(Rencontre du 21 mai 2015) 

 

François Place

François Place(Rencontre du 11 décembre 2014)

François Place, né en 1957, a suivi les cours de l'École Estienne avant de travailler comme illustrateur, d'abord pour la publicité, puis pour l'édition jeunesse. En 1992 il passe à l'écriture avec un album Les derniers géants, couronné par de nombreux prix. Il sera suivi par un atlas imaginaire, L'Atlas des géographes d'Orbæ, construit sur le principe de l'alphabet, qui parait en trois volumes entre 1996 et 2000 et qui recevra lui aussi plusieurs prix. Ces albums, comme ceux qui suivront, parlent de l'ailleurs, des voyages, de la rencontre. Comme illustrateur, il a collaboré avec des auteurs comme Michael Morpurgo ou Timothée de Fombelle. En 2010 est paru son premier roman La douane volante, et, en 2012, Le secret d'Orbae reçoit le prix fiction de la Foire internationale du livre de jeunesse de Bologne (Italie). Les originaux de François Place ont fait l'objet de nombreuses expositions.

(120 mn)

Malika Doray

Malika DorayMalika Doray est née à Paris en 1974. Après des études de Sciences humaines (Ethnologie et Histoire contemporaine) à l'Université Paris 10 et en Arts appliqués (Architecture d'intérieur) à l'Ecole Olivier de Serres, elle a animé des activités d'arts plastiques pour de jeunes enfants au sein d'un jardin d'éveil avant de se tourner vers la création. En 2001, elle publie One more Wednesday chez Greenwillow à New York, repris en français en 2002 chez Didier Jeunesse et coédité en néerlandais. Ses livres, qui s'adressent aux tout-petits, constituent la part la plus largement diffusée de son travail. En 2012, son album Quand ils ont su… (Éditions MeMo) est offert à tous les nouveau-nés du Val-de-Marne.
(Rencontre du 17 octobre 2013)

Grégoire Solotareff

Grégoire Solotareff, né en 1953, a passé une partie de son enfance en Égypte et au Liban avant de venir en France. Il exerce d’abord la médecine, puis décide de se consacrer au dessin et à l’écriture. À partir de 1985, sous l’impulsion du dessinateur Alain Le Saux, il commence à publier ses premiers albums. Depuis cette date, il a publié près d'une centaine de livres pour la jeunesse, certains illustrés par sa mère, Olga Lecaye, d’autres par sa sœur, Nadja. Ses dessins sont caractérisés par des aplats de couleur pure, parfois modelés au pinceau, toujours soulignés d'un gros trait noir. En 2003, il s’est lancé dans le cinéma d’animation et a réalisé, avec Serge Elissalde, Loulou et autres loup et U.

(Rencontre du 16 février 2012) 

(1ère partie) 

(2è partie) 

Frédérique Bertrand

Diplômée de l'École supérieure des beaux-arts de Nancy, Frédérique Bertrand fait très tôt la rencontre déterminante de Olivier Douzou, alors directeur artistique des éditions du Rouergue. Ses premiers albums donnent immédiatement le ton de sa singularité et marquent, par leur style novateur, cette petite maison pionnière dans les expériences sur l'image au début des années 1990. Depuis, Frédérique Bertrand a touché à tous les domaines (édition, presse, multimédia, communication…) et reçu de nombreux prix pour son œuvre.

(Rencontre du 16 juin 2011)

Chen Jiang Hong

Chen Jiang Hong est né en 1963 en Chine. Formé aux Beaux-Arts de Pékin, il vit et travaille à Paris depuis la fin des années quatre-vingts. C’est d’abord grâce à ses peintures, abstraites, qu’il entre dans le monde de l’art et obtient rapidement reconnaissance, ses œuvres étant exposées un peu partout en France et à l’étranger. La rencontre avec l’illustration est venue plus tardivement : l’École des loisirs lui a proposé de prêter ses images aux récits des autres avant de l’encourager à se lancer lui-même dans l’écriture d’albums en français (neuf à ce jour). Pour certaines de ses illustrations, il utilise une technique traditionnelle à l'encre de Chine, sur papier de riz. Il en résulte de somptueux albums d'un grand raffinement, aux teintes subtiles, une véritable invitation au voyage ou à la rêverie. Chen Jiang Hong a publié sa première bande dessinée en 2007 : Ka (scénario de Lisa Bresner, Philippe Picquier).

(Rencontre du 17 juin 2010) 

Sara

Née en 1950, à Nantes, Sara vit à Paris depuis 1971 où elle a travaillé dans la presse comme directrice artistique. Elle est auteur et illustratrice, depuis une quinzaine d'années, d'albums publiés aux éditions du Seuil Jeunesse, Thierry Magnier et Circonflexe. Elle a reçu la Pomme d’or de Bratislava en 2005 pour ses albums Révolution et À quai. « La plupart de mes albums sont sans paroles. Ils sont réalisés en papiers déchirés et collés. Les déchirures, les formes, les couleurs forment une sorte de langage, une grammaire que j’utilise au service de l’expression d’émotions, d’instants, d’impressions, de sentiments qui se passent de paroles. Certains sont accompagnés de texte dont je suis l’auteur pour la plupart. »
Parmi ses derniers titres : Nu (Seuil Jeunesse, 2009) ; Ma balle perdue (Autrement, 2008) ; Les Métamorphoses (texte de Ovide, Circonflexe, 2007).

(Rencontre du 10 décembre 2009) 

May Angeli

Après des études à l'Ecole nationale supérieure des arts appliqués, May Angeli se consacre à la gravure sur bois. Elle publie son premier livre pour la jeunesse aux éditions La Farandole en 1980, puis au Père Castor. Elle travaille alors à la gouache, à l'encre et à l'aquarelle et mélange ces différentes techniques avec brio. Virtuose en gravure sur bois dans l'usage de la couleur, elle utilise subtilement les aspérités et veines du bois de fil, illustrant ses propres textes ou des classiques de la littérature pour la jeunesse.
En 2013 elle reçoit à Moulins le grand prix de l'illustration pour Des oiseaux.  Elle a également travaillé pour des films d'animation, des spectacles de marionnettes et le cinéma.

(rencontre du 17 janvier 2019, animée par Janine Kotwica)

Antonin Louchard

Antonin Louchard Je suis un lionAprès avoir suivi des cours de peinture à Lorient et étudié la philosophie et les sciences politiques à Paris, Antonin Louchard s'est tourné vers le journalisme, puis vers l'illustration. Auteur-illustrateur de plusieurs dizaines d'ouvrages jeunesse, il a été récompensé par plusieurs prix, dont une Mention au prix BolognaRagazzi de la Foire internationale du livre jeunesse de Bologne en 2004 pour Au jardin, coréalisé avec Katy Couprie. Il dirige la collection « Tête de lard » des éditions Thierry Magnier , et a créé la collection « Aux petits oignons » de Gallimard jeunesse.

(rencontre du 18 octobre 2018, animée par Malika Person)

Anaïs Vaugelade & Adrien Albert

Anaïs Vaugelade est née à Saint-Ouen en 1973. Elle a vécu dans les Basses-Pyrénées jusqu'à dix-sept ans, puis est venue à Paris pour faire de la photo à l'école des arts décoratifs, et, parallèlement, des livres pour enfants à l'école des loisirs. Outre son goût prononcé pour les loups (Une soupe au caillou et L'anniversaire de Monsieur Guillaume) et pour les crocodiles (série des "Zuza"), Anaïs Vaugelade est une grande spécialiste des cochons (série de la famille "Quichon"). Editrice à l'Ecole des Loisirs d'Adrien Albert.

Adrien Albert est né en 1977 à Nantes. Successivement licencié en droit public, métallurgiste, vidéaste, majordome, cuisinier, brûleur de meubles et dessinateur de presse, il se consacre aujourd'hui à la création de livres pour enfants. C'est en découvrant un lapin couronné dans un livre d'heures du Moyen Âge qu'il a eu l'idée de son premier album, Seigneur Lapin

(Rencontre du 13 mars 2018)

Olivier Douzou

Olivier DouzouAprès une formation d'architecte, Olivier Douzou se tourne vers le graphisme et devient auteur et illustrateur de livres pour enfants. Avec Jojo la mache en 1993, il fonde le secteur Jeunesse des éditions du Rouergue. Après différentes expériences éditoriales, il revient en 2011 au Rouergue en tant que directeur artistique et éditorial du secteur Jeunesse et poursuit par ailleurs son activité dans les domaines de l'objet et de la scénographie.

(Rencontre du 8 juin 2017)

Fred Bernard & François Roca

Fred Bernard & François RocaDepuis 20 ans, Fred Bernard et François Roca nous invitent à partir à l'aventure. Plus de 20 albums jalonnent un parcours marqué par une exigence sans faille et l'ambition de « faire des livres dont on n'a pas envie de se débarrasser quand on déménage», des livres respectueux des jeunes lecteurs auxquels ils s'adressent.

(Rencontre du 18 novembre 2016)

Jacqueline Duhême

Jacqueline DuhêmeJacqueline Duhême, née en 1927 à Versailles, est une grande figure de l'illustration du livre de jeunesse français. Dans un style très personnel, vif, coloré, plein de fantaisie poétique elle a illustré les plus grands auteurs, poètes en particulier, qui étaient ses amis. En 2009 elle a publié, toujours pour les enfants, les souvenirs de ses années de formation : Petite Main chez Henri Matisse et, en 2014, une autobiographie dessinée : Une vie en crobards. La plupart de ses titres sont disponibles chez Gallimard Jeunesse.
(Rencontre du 9 avril 2015)

Katy Couprie

Katy CouprieKaty Couprie est diplômée de l'École Nationale des Arts Décoratifs de Paris et de The Institute, Chicago. Elle est peintre, auteur, illustratrice et photographe. Venue au livre de jeunesse par l'image, elle y invente, titre après titre, une façon différente de voir le monde. De « Tout un monde », co-écrit avec Antonin Louchard, à l'aventure du « Dictionnaire fou du corps », ses créations sont marquées par l'audace d'un rapport singulier au texte et à l'imaginaire.
Elle est publiée principalement chez Thierry Magnier et si l'album tient une grande part dans sa production, elle préserve un travail personnel de plasticienne et expose régulièrement.

(Rencontre du 5 mars 2015) 

Elzbieta

ElzbietaElzbieta est née en Pologne en 1936. La petite fille est âgée de cinq ans quand, fuyant la guerre, la famille décide de quitter la Pologne pour se réfugier en Alsace ; après Mulhouse, elle rejoint Londres puis Paris, dans un parcours semé d'épreuves. Elzbieta se forme à diverses disciplines artistiques et c'est en artiste plasticienne qui accorde une grande importance au texte qu'elle aborde le livre pour enfant. Dans ses albums, traduits dans de nombreuses langues, les personnages aident à se préparer à affronter le monde. Elzbieta aborde des thèmes difficiles : la guerre (Flon-Flon et Musette), la mort (Petit lapin Hoplà), la pauvreté (Petit-Gris), la séparation dans le couple (Bibi), l'abandon (Petit fiston).
(Rencontre du 13 février 2014)

Serge Bloch

Serge BlochSerge Bloch est né en 1956 à Colmar. Il a fréquenté l'atelier d'illustration de Claude Lapointe à l'École supérieure des arts décoratifs de Strasbourg avant de travailler pour la presse enfantine - il est actuellement directeur artistique chez Bayard – et de devenir illustrateur. Sa série Max et Lili (éd. Calligram, plus de 70 tomes parus), sur des textes de Dominique de Saint-Mars, est un classique de l'édition jeunesse. Il est également dessinateur de presse et travaille pour différents quotidiens américains. De nombreux prix et récompenses témoignent d’une reconnaissance nationale et internationale.
(Rencontre du 21 février 2013)

Gerda Muller

Gerda Muller, née en 1926 aux Pays-Bas, a suivi les cours de l'École des arts décoratifs d'Amsterdam avant de poursuivre sa formation à l'École Estienne, à Paris où elle s'est définitivement établie. Dès 1951, elle travaille pour les éditions du Père Castor. Par la suite, elle illustrera albums, posters ou manuels scolaires chez de nombreux autres éditeurs tels que Gautier-Languereau, Belin, Milan, Nathan, Archimède / L'École des loisirs. Ses images de Marlaguette ou de Boucle d'Or, pour ne citer que ceux-là, ont accompagné plusieurs générations d'enfants ; ses livres, constamment réédités, font aujourd'hui partie du patrimoine de la littérature de jeunesse.

(Rencontre du 19 avril 2012)

(1ère partie) 

(2è partie) 

Bruno Heitz

(Rencontre du 19 mai 2011)

Bruno Heitz écrit et illustre ses livres depuis près de trente ans avec un succès jamais démenti, quelque soit son public (enfants, adultes) ou les chemins artistiques empruntés. Car à quelle technique ne s'est-il pas frotté ? Dessin, gravure sur linoléum et sur bois, papiers déchirés, objets sculptés et photographiés, tous les moyens lui sont bons pour inventer une histoire. On retiendra quelques-uns de ses personnages célèbres – des loupiots, des instits, une taupe, ou encore, un détective rural qui erre dans la campagne des années 1960 – et son coup de crayon, vif et drôle. 

Carll Cneut

Carll Cneut est né en 1969. Après des études de graphisme à l’Institut Saint-Luc de Gand, il a travaillé dans le monde de la publicité comme directeur artistique. Dès son premier album publié en 1996, il s’est imposé comme un des talentueux illustrateurs de sa génération et ses livres ont été récompensés par de nombreux prix. Il a su construire un univers singulier et reconnaissable entre tous à partir de quelques affinités littéraires pour les écritures de Geert De Kockere, Brigitte Minne, ou encore Carl Norac… Depuis L’Etonnante Histoire d’amour de Lucien le chien (Pastel, 2002), il lui arrive d’être aussi l’auteur de ses propres albums…

(Rencontre du 20 mai 2010)