• Suivez nous sur :
  • Facebook
  • Print

Visiteurs du soir - Conteurs

Pascal Quéré

Conteur depuis de nombreuses années, Pascal Quéré est aussi chercheur et développe les techniques de pratiques de la narration. Il est spécialiste des contes des Mille et une nuits mais aussi des contes des frères Grimm et des légendes de la table ronde. Formateur, il travaille notamment avec le Centre  Méditerranéen de Littérature Orale CMLO (Alès) et depuis plus de 15 ans avec l’Age d’Or de France (Paris).

(Rencontre du 17 octobre 2019, animée par Muriel Bloch)

 


Souleymane Mbodj

Souleymane MbodjSouleymane Mbodj est auteur, conteur et musicien sénégalais.
Il a été formé au conservatoire de Paris. Il se consacre à la transmission des littératures orales Africaines depuis de nombreuses années. Conférencier et formateur il a enseigné pendant longtemps au CFMI de l'université de Paris Orsay.
Il se produit régulièrement dans les festivals, les salons du livre, les médiathèques en France et à l'étranger. Il a publié quatre albums cd de contes d'Afrique aux éditions Milan.
Souleymane Mbodj a par ailleurs enregistré un album, Bach to Beirut, avec le pianiste libanais Wassim Soubra et le joueur de saz arménien Vasken Solakian, le groupe se nomme Trio Rhéa.
Pour la jeunesse, (mais pas que...), on peut signaler un album d'initiation chez Milan Jeunesse, le livre CD intitulé Mes comptines d'Afrique.

(Rencontre du 18 janvier 2018)

Rachid Bouali

Rachid BoualiDiplômé de l'école internationale de théâtre J. Lecoq en 1995, Rachid Bouali a fondé la compagnie La Langue Pendue en 2002, avec le projet de promouvoir la culture de proximité par le biais de la transmission orale. Outre son travail de création de spectacles et de tournées, il mène des projets de collectage de paroles et propose des stages de formation aux arts du récit.
« Un peu à la manière du jongleur dont parle Dario Fo, je me situe à la frontière entre l'acteur et le conteur, dessinant des espaces avec le corps, passant d'un personnage à un autre avec la liberté de briser le quatrième mur à tout moment. C'est dans les contes, les mythes mais aussi mes propres souvenirs d'enfance que je puise la matière nécessaire à inventer et à construire mes histoires. » Rachid Bouali
(Rencontre du 19 mai 2016)

Pascal Fauliot

Pascal FauliotC'est en pratiquant dans son adolescence les arts martiaux japonais avec un maître très expert en contes zen et en légendes de samouraïs que Pascal Fauliot a pris goût à l'art du récit, et, au fil du temps, il s'est imposé comme le grand spécialiste des contes de sagesse et des légendes de l'Asie. Il s'est illustré également dans les premiers spectacles expérimentaux de contes musicaux et gestuels avec des musiciens, des chanteurs et des danseurs. Il rejoint le CLIO de Bruno de la Salle en 1981, collabore aux créations de la Cie du Cercle d'Abbi Patrix avant de créer la Cie Hamsa avec Martine Salmon.
Auteur, il a publié Les contes des arts martiaux puis plus récemment au Seuil Les contes des sages taoïstes et Les contes des sages du Tibet, dans une collection magnifiquement illustrée, dirigée par Henri Gougaud, et, dernièrement, Les Contes des sages peaux-rouges avec Patrick Fischmann.

(Rencontre du 15 mai 2014)

Taxi Conteur

Taxi ConteurAdama Adepoju est né et a grandi au Plateau, quartier d’Abidjan. Cet enfant de la ville rencontre le  théâtre à l’école puis, lors de ses études à la faculté des Lettres de l’Université d’Abidjan, il découvre la richesse du patrimoine oral africain et du conte en particulier. Il devient "Taxi-Conteur", acteur, conteur et improvisateur, et ses spectacles, nourris autant des faits divers que de la tradition, parlés, chantés, scandés et qui s’adressent aux petits comme aux grands, sont une véritable invitation au voyage. Il est aussi le directeur artistique de la compagnie Nafaro-Ba, et il s’attache à mettre en valeur le métier de conteur dans sa dimension culturelle et politique, en Afrique de l’Ouest et au-delà.
(Rencontre du 17 janvier 2013)


Bernadète Bidaude

Rencontre animée par Muriel Bloch

Bernadète Bidaude, née en 1958, s’est lancée dans l’aventure du conte au début des années 1990, participant ainsi de ce que l’on a appelé le grand renouveau des arts du récit. D’emblée, ses créations s’attachent aux problématiques les plus contemporaines et cherchent de nouvelles formes d’expression. Paroles du quotidien, légendes intemporelles, instantanés poétiques la nourrissent et l’inspirent au gré de ses voyages et de ses rencontres. Elle accompagne d’autres artistes, de l’écriture à la mise en scène, et anime des ateliers d’écritures.

(Rencontre du 20 septembre 2012)

 

Yannick Jaulin

Rencontre animée par Muriel Bloch

Artiste décalé de la scène française, résistant aux classifications, Yannick Jaulin est acteur, conteur, ou encore, chanteur… Après avoir collecté des histoires, il finit par basculer complètement du côté des mots pour ne plus cesser d'explorer de nouvelles formes artistiques et théâtrales. En 1986, à l'invitation des habitants de Pougne-Hérisson, Yannick Jaulin ancre ses histoires, sa compagnie et son engagement dans ce village du Poitou qui se revendique, chaque année en août, Nombril du monde : un événement célébrant les contes et les belles rumeurs…

(Rencontre du 15 décembre 2011) 

Pépito Matéo

Pépito Matéo est né en 1948. Quittant très tôt l’école, il voyage, découvre le théâtre en Angleterre, puis reprend des études qui le conduiront en 1988 à soutenir une thèse de doctorat consacrée au conteur et au théâtre moderne. Dans les années quatre-vingt-dix, il participe en tant que conteur-auteur à tous les grands rendez-vous de la scène du conte (Cap-Breton, Bordeaux, Chevilly-Larue, Les Arts du Récit à Grenoble...). Il multiplie alors les rencontres et les émissions de radio tout en publiant de nombreux articles dans des revues, ainsi que des contes originaux chez Syros, Didier Jeunesse, etc. Ses derniers spectacles, conçus comme une trilogie sociale, s’appuient sur un riche travail de collectage doublé d’un jeu sur la langue d’une grande inventivité : Urgence, 2002 ; Parloir, 2007 ; Dernier rappel, 2009.

(Rencontre du 16 décembre 2010) 

Praline Gay-Para

Praline Gay-Para est une conteuse d’aujourd’hui, collecteuse infatigable de récits urbains, mais son répertoire mêle aussi le traditionnel au contemporain dans des récits venus des cinq continents. 

Rencontre du 11 décembre 2008, animée par Muriel Bloch. Attention, cette rencontre ayant été enregistrée "avec les moyens du bord", les conditions d'écoute ne seront pas forcément optimales. Toutes nos excuses pour ce désagrément. 

Bruno de La Salle

C’est en 1969 que Bruno de La Salle se fait connaître en présentant au Festival d’Avignon des « narrations musicalisées », redonnant vie à une forme d’expression que chacun pensait disparue. En 1981, il crée le Centre de littérature Orale, le CLiO, pour y rassembler les moyens de recherche et d’apprentissage de l’art du récit et de l’épopée, modèle selon lui de toute littérature.

Rencontre du 8 mars 2007, animée par Evelyne Cévin. Attention, cette rencontre ayant été enregistrée "avec les moyens du bord", les conditions d'écoute ne seront pas forcément optimales. Toutes nos excuses pour ce désagrément.  

Laurence Benedetti

Laurence BenedettiLaurence Benedetti est une conteuse discrète, trop discrète. Elle tisse depuis des années des récits très divers, autour de la nuit, des jardins, seule ou avec des musiciens. Elle travaille tout terrain, en particulier avec des personnes âgées qui l'ont adoptée. De cette dernière expérience comme de son chemin, elle nous parlera avec la belle intensité qui est sienne. (rencontre du 27 avril 2017)

(1ère partie) 

(2è partie) 

 

 

 

Catherine Gaillard

Catherine GaillardOriginaire de Suisse, Catherine Gaillard est conteuse et, dans son répertoire, elle s’attache particulièrement aux mythes. Depuis 1998, année où elle remporte le Grand-Prix des Conteurs de Chevilly-Larue, elle est régulièrement programmée dans divers lieux culturels, parmi lesquels de nombreux festivals en Suisse, France, Belgique, Québec, Liban... Elle anime également des ateliers du conte depuis ses débuts. L’entretien avec Catherine Gaillard sera mené par Muriel Bloch, autre grande figure du conte.

(Rencontre du 1er octobre 2015) 

 

Gérard Potier

Gérard PotierGérard Potier est né en 1960 à Nesmy, en Vendée. Éducation catholique puis joyeusement populaire : participation à une troupe d'art et tradition populaire, apprentissage du chant, de la danse, activité de collectage, création d'un festival, premiers spectacles. Parallèlement il entreprend une formation théâtrale hors de toute école mais nourrie de rencontres déterminantes et développe une activité foisonnante d'auteur, de conteur, de comédien, d'animateur. Comment le définir, sinon comme un passeur d'histoires et de textes ?
(Rencontre du 26 septembre 2013)

Evelyne Cévin

Rencontre animée par Muriel Bloch

Évelyne Cevin est tombée dans le chaudron du conte merveilleux, et plus particulièrement celui des Frères Grimm et d’Alexandre Afanassiev, au début des années 1970. À ses talents de conteuse qu’elle partage avec le public depuis 1977, il faut ajouter son goût de l’érudition doublé du souci de transmission des arts du récit. En tant que Conservateur au Centre national de la littérature pour la jeunesse – la Joie par les livres, elle a développé un large fonds consacré aux contes et, depuis 1981, elle organise régulièrement des ateliers pour s’entraîner à raconter, ainsi que des journées de réflexion sur le répertoire.

(Rencontre du 20 décembre 2012)


Jihad Darwiche

Rencontre animée par Muriel Bloch

Jihad Darwiche, né en 1951, vient du Liban. Son enfance a été bercée par les contes, la poésie et les récits traditionnels de l’Orient. Après avoir étudié successivement à Beyrouth puis à Montpellier, Jihad Darwiche devient journaliste, métier qu’il exercera de 1975 à 1983. Cette année-là, il rejoint la France où il est d’abord professeur d’arabe avant de devenir conteur en 1984. Depuis, il anime des veillées de contes où s’entremêlent le merveilleux des Mille et Une Nuits, la sagesse et le sourire. Il intervient également dans les bibliothèques, écoles, ou prisons. Autant de lieux où il anime des ateliers d’écriture, ainsi que des stages de formation à l’art du conte.

(Rencontre du 19 Janvier 2012)  

Olivier Noack

(Rencontre du 17 mars 2011)

Dès ses études universitaires, Olivier Noack se consacre au théâtre. En 1986, il crée sa propre compagnie, Les Mots du Vent, et propose depuis des « spectacles narratifs » sous des formes et dans des lieux très divers. Fin connaisseur des contes traditionnels et théoricien de l'oralité, Olivier Noack puise son inspiration dans l'imaginaire des pays européens. Son répertoire se compose de versions personnelles de contes et de légendes, mais aussi de récits engagés dans le monde contemporain. Voix, chant et machines sonores donnent souffle à ses histoires… 

(1ère partie) 

(2è partie) 

Mimi Barthélémy

Mimi Barthélémy est née à Port-au-Prince, en Haïti, et, au terme de ses études universitaires en France, elle fait de nombreux séjours, en Amérique centrale, en Amérique Latine, en Asie et au Maghreb, qui la conforteront dans son activité, multiforme, de conteuse, de collectrice, d’écrivain, d’éditrice et de directrice de compagnie. Elle s’entretiendra avec Muriel Bloch, autre grande figure du conte.

(Rencontre du 21 janvier 2010) 

Catherine Zarcate

Catherine Zarcate a fait des études de psychologie et animé un atelier de contes dans un lieu de la mouvance antipsychiatrique. Elle raconte depuis 1979. Son répertoire est le reflet de ses racines orientales : Les Mille et Une nuits, des contes de l’Inde et du Maghreb. Souvent elle s’accompagne de la tampoura, un bourdon à quatre cordes.

Depuis 1982, Catherine Zarcate est également formatrice autour du conte, régulièrement à L’Âge d’Or de France et au C.M.L.O., le Centre Méditerranéen de Littérature Orale.

Rencontre du 15 janvier 2009. Attention, cette rencontre ayant été enregistrée "avec les moyens du bord", les conditions d'écoute ne seront pas forcément optimales. Toutes nos excuses pour ce désagrément. 

Abbi Patrix

C'est un itinéraire pluridisciplinaire : théâtre, musique et geste, qui a conduit Abbi Patrix, nourri par une double culture française et norvégienne, au conte. Il le pratique en solo ou avec d'autres artistes dans une grande variété de répertoires, de disciplines et de projets. Animateur de la Compagnie du cercle et co-directeur de la Maison du conte de Chevilly-Larue, il y anime Le Labo, espace de recherche et de création. 

Rencontre du 5 juin 2008.  Attention, cette rencontre ayant été enregistrée "avec les moyens du bord", les conditions d'écoute ne seront pas forcément optimales. Toutes nos excuses pour ce désagrément.